Témoignages

Découvrez les témoignages
de ceux qui ont pu s'en sortir
Précarité, logement indigne, expulsions... la crise du logement touche tout le monde, excluant les plus pauvres et les plus précaires, et désormais les couches populaires & classes moyennes.
  • Neicha

    J'ai vécu dans un garage transformé en studio, c'est là que ma fille a commencé à faire de l'asthme. Dans cette nouvelle maison, je sais que mes enfants vont pouvoir avancer dans la vie avec moi.

    Neicha, 5 ans de mal-logement. Aujourd'hui logée au Blanc-Mesnil (93).

  • Paul

    Ce qui m'a le plus manqué, ce sont les repas, un lit et la sécurité. Depuis que j'ai un appartement, je me sens revivre. Refaire mon café, prendre une douche... des sensations oubliées depuis longtemps. On m'a redonné une dignité.

    Paul, 21 ans de rue. Aujourd'hui logé à Douais.

  • Jean-François

    C'est impensable de se dire qu'on peut devenir sans-abri... J'ai eu la chance de ne pas vouloir me laisser adopter par la rue. Avoir un toit, c'est un tremplin. On chute, on touche le fond mais on rebondit.

    Jean-François 1 an de rue. Aujourd'hui logé à Arras (62).

  • Isabelle

    Au foyer, je pleurais tout le temps et après, dans la rue, j'avais la trouille. A la maison, le premier soir, je me suis dit : "Je suis enfin en sécurité. Ici, j'ai la famille que je n'ai jamais eue."

    Isabelle 7 ans en foyer et à la rue. Aujourd'hui logée à Woippy (57)

Nos actions

Menons ensemble des actions concrètes
Financer des logements, lutter contre l'exclusion et le mal-logement pour bâtir une société plus juste et plus solidaire.
Accueillir les personnes en difficulté
Dans les Boutiques Solidarité, des salariés et des bénévoles reçoivent de manière anonyme et inconditionnelle. Services, écoute et accompagnement sont proposés aux personnes en détresse de plus en plus nombreuses.
30 Boutiques Solidarités composent le réseau national
de la Fondation.
26 000 personnes accueillies chaque année dans
ces lieux destinés aux
sans-abri et mal logés.
550 000 visites annuelles dans ces lieux
d'accueil où l'on peut avoir
une adresse, prendre
une douche...
Loger en Pensions de famille
Ces lieux de vie permettent à celles et ceux que la vie n'a pas épargnés, de reprendre confiance et de s'installer dans la durée pour se reconstruire.
40 Pensions de famille composent le réseau national
de la Fondation.
3 905 logements financés
(depuis 2000).
870 personnes logées durablement
chaque année.
Produire du logement très social
La construction de logements accessibles permet aux personnes modestes d'accéder au logement décent et de pouvoir s'y maintenir sans difficulté.
2 millions de ménages attendent un
logement social en France.
Plus de 800 projets/an soutenus par la Fondation
pour l'accès ou le maintien
dans le logement.
Plus de 7 000 logements accessibles
financés en dix ans.
Lutter contre l'habitat indigne
Le mal-logement n'est pas une fatalité. Lutter contre l'habitat indigne permet aux personnes les plus modestes de vivre décemment et sans risque dans leur logement.
600 000 taudis en France, sans eau, sans WC,
sans chauffage.
5,6 millions de ménages victimes de la
précarité énergétique.
600 logements indignes réhabilités par la
Fondation chaque année.
  • Accueillir les personnes
    en difficulté
  • Loger en Pensions
    de famille
  • Produire du logement
    très social
  • Lutter contre l'habitat
    indigne

Donnez

Aidez-nous à agir !
donnez
La Fondation finance des logements et permet aux personnes mal logées de sortir de l'exclusion et de se reconstruire.
Avec 30 €
je loge 1 personne

Rire pour un toit

Partageons une soirée exceptionnelle
Le 22 décembre à 21h, retrouvez l'émission "Rire pour un toit" sur M6.

Pour que le rire soutienne la cause du logement.

L'émission en live

Cette émission est offerte par M6. Les artistes sont bénévoles.
Participez vous aussi
en diffusant le message
# jedonnepouruntoit

Je découvre tous les projets
de la Fondation

Je m'abonne à la newsletter
Nous remercions tous les artistes bénévoles, ainsi que M6 Agnès B Web Help